Carros - A Crise

Bem a crise chegou por aqui mesmo... E veja o que esta Concessonária resolveu fazer para vender seus carros:


Corram pois hoje é o último dia:


Você compra um Chryler 300C, este da foto abaixo...


E leva um Dodge Caliber "de grátis", isso mesmo FREE.


Quem tem dinheiro na crise se dá bem. Se alguém quiser entrar nessa comigo, você compra o 300C pra você e me dá o Caliber, não tem problema eu fico com o menor.


Veja a notícia na íntegra, mas esta vai em francês mesmo pra vocês treinarem a lingua e virem me visitar, e para os imigrantes que estão vindo treinarem pra entrevista... hehehehehehe.

Deux autos pour le prix d'une!
Yves Gingras


La crise du secteur automobile n’a pas que des mauvais côtés. En effet, un concessionnaire de Repentigny n’y va pas par quatre chemins pour réduire le coût de financement de son parc d’autos invendues. Il remettra une compacte aux acheteurs de certains modèles haut de gamme.
« Ça me coûte de 250 à 500 $ d’intérêt par mois pour une auto qui reste dans la cour. Je préfère donc faire cette offre à mes clients que de garder une auto pendant six mois et de verser ainsi une fortune à la banque », a expliqué Michel Leduc, de Girard Auto, un concessionnaire Chrysler de Repentigny.
Girard Auto compterait actuellement en stock de 250 à 300 autos. Les frais d’intérêt mensuels du concessionnaire oscilleraient donc de 62 500 à 150 000 $.
Cette promotion témoigne d’une situation difficile pour l’industrie automobile. Selon Economist Intelligence Unit, les six principaux constructeurs (General Motors, Ford, Chrysler, Toyota, Honda et Nissan) auraient des stocks d’autos invendues totalisant en moyenne 103 jours de production.
Les experts estiment que ces stocks devraient normalement être de 50 à 60 jours de production.
GM est le constructeur qui se trouve dans la position la plus malencontreuse avec 126 jours de production invendue. Le constructeur devrait donc stopper toutes ses usines durant plus de deux mois pour abaisser ses stocks à des niveaux raisonnables.
Le crédit est plus difficile
La crise bancaire constitue un facteur d’inquiétude supplémentaire pour M. Leduc. « Il m’en coûte 2 % de plus pour financer mes stocks depuis peu. Sur un Jeep Cherokee de 50 000 $, ça paraît », constate-t-il.
« Ce n’est pas mieux pour mes clients. Il est plus difficile d’emprunter, et les taux sur les prêts autos peuvent atteindre maintenant 8 % », ajoute-t-il.
Ceux qui sont intéressés par cette braderie devront toutefois faire vite car la promotion se termine ce soir. Tout acheteur d’un Chrysler 300C de l’année 2008 recevra gratuitement une Dodge Caliber 2009. Le prix au détail suggéré d’une 300C varie de 48 000 à 54 000 $, tandis que celui de la Caliber est d’environ 17 500 $.
Si on en croit le concessionnaire, la promotion amorcée mercredi susciterait un intérêt manifeste.
« Nous avons reçu au moins 100 appels téléphoniques mercredi soir, et il ne me reste plus que 6 Chrysler 300C dans la cour », a-t-il témoigné au Journal.
« Cependant, afin de satisfaire à la demande, je suis prêt à aller chercher des autos supplémentaires chez les autres concessionnaires », s’engage M. Leduc


abraço

Comentários

Ah, j´aimerais avoir un comme ça!!!
C´est dommage!!!
Mas quem tem grana, isso vale muito a pena mesmo...

Vamos deixar para uma proxima vez não é?

abraços
Lu

Postagens mais visitadas deste blog

Imigração - Propaganda

Estudando Medicina no Canadá

Desafio da Coruja Vermelha